mercredi 17 septembre 2008

La Bbox : des nouveautés, mais probablement pas assez pour raviver la concurrence

Alors que le marché des FAI/télécoms entre dans une période pour le moins attendue (déblocage du dossier 3G), Bouygues lance un pavé dans la mare avec sa Bbox, comprendre son offre Internet/Téléphonie/TV... Jusqu'ici, rien de bien novateur, si ce n'est que Bouygues a choisi 2 axes stratégiques très intéressants pour se différencier d'un marché de l'ADSL qui commence à faiblir, comme en témoigne la baisse de la croissance du nombre d'abonnés chez Free par exemple. Bouygues, comme on le sait, est déjà un opérateur mobile (avec les offres Neo et Neo2, notamment), et un groupe de médias possesseur de contenus à valoriser (TF1, Eurosport, LCI), en tout cas, ils ont de quoi remplir des grilles de programmation mobiles !

La première nouveauté de l'offre, c'est son accessibilité. Bouygues parie ainsi que le nombre d'abonnés à l'ADSL peut augmenter si on leur en facilite l'accès. Concrêtement, la Bbox se présente donc avec un câble unique (d'alimentation), un CD-ROM d'installation, et des "câbles couleur" pour les autres branchements... plus simple, donc, mais également câblé, au final. Cela dit, l'absence de code à rentrer est un vrai plus pour les néophytes du web, qui n'auront plus à taper de codes à plus de 30 chiffres ni à choisir à quelle type de clé correspond ce code.

La seconde nouveauté de la Bbox est à mon avis beaucoup plus intéressante, car elle dépasse, enfin, la notion de triple play pour s'engager sur un quadriplay, c'est à dire qu'à la téléphonie classique, la télévision et Internet sera rajoutée une communication mobile de 3 à 6h selon les forfaits envisagés. En parlant des forfaits, voici la synthèse réalisée par Génération NT :


En zone dégroupée (réseau Bouygues Telecom):
  • Le triple play à partir de 29,90 € par mois : accès à Internet haut débit (jusqu'à 20 Méga), réception de la TV numérique (plus de 50 chaînes gratuites), appels illimités vers les numéros fixes (box incluses) 24h/24, 7j/7, en France métropolitaine et vers plus de 67 destinations internationales
  • Le triple play avec 3 heures d'appels vers les mobiles depuis la Bbox pour 39,90 € par mois. Pour les clients Forfait Mobile de Bouygues Telecom qui souscrivent avant le 17 janvier 2009, le temps de communication vers les mobiles est doublé (6 heures).
  • L'accès Internet simple pour 19,90 € par mois

En zone non dégroupée (réseau France Telecom) :
  • Internet + appels illimités vers les fixes : 34,90 € par mois et 44,90 € sans ligne FT
  • Internet + appels illimités vers les fixes + 3 heures d'appels vers les mobiles de tous les opérateurs (voire 6 heures) : 44,90 euros par mois et 54,90 € sans ligne FT

Le prix des forfaits augmente donc assez rapidement, au final, aussi je reste assez sceptique face aux possibilités de ravivement de la concurrence, comme le signalait le Monde. A suivre à partir du 20 octobre.

1 commentaire:

bfan a dit…

Client BT j'envisageais de prendre la Bbox mais depuis la présentation je suis plus scpetique.

La simplicité ? Quel FAI propose une installation complexe ? Pour le WIFI sans clé à taper, la DartyBox le fait aussi (technologie WPS).
Bref, c'est pas un bon argument.

Les appels vers mobiles ? en gros 10€ pour 3h ! ça s'adresse surtout à ceux qui appellent beaucoup ! Pourquoi ne pas proposer différent forfait, genre 1h vers mobiles pour 1€ de plus !

Bref, je suis déçu, rien d'innovant, rien qui m'attire !
Vraiment dommage.

Le seul argument en faveur de Bbox serait la qualité de leur service client et la possibilité de les joindre avec le mobile sans surcout. C'est le seul avantage que je vois.